Rêve de Démocratie

25 Nov 2020 | Regards Constituants

Avec ce pre­mier article d’une série appe­lée « Regards consti­tuants », nous vous invi­tons à décou­vrir le vivre autre­ment que pour­rait nous appor­ter notre mou­ve­ment. Plus per­son­nels, ces textes expriment avant tout des envies, des pen­sées qui motivent les membres qui par­ti­cipent au MCP.
Bonne lec­ture !

Fai­sons un rêve… Un de ces rêves qui ins­pirent le réel. de notre liberté.

Tout est là. L’envie, l’intelligence, l’urgence même !

Enfin, presque tout… Manque encore la coor­di­na­tion popu­laire vers le som­met des prio­ri­tés.

Car, oui, il y a urgence. Sociale, cli­ma­tique, agri­cole, indus­trielle… et bien d’autres encore ! Autant d’urgences légitimes.

Mais il nous manque la clé. La clé de notre liber­té. La liber­té d’agir sur ces enjeux légitimes.

Cette clé ? La DÉMOCRATIE.

L’envie c’est, comme le montrent les nom­breuses études telle celle du CEVIPOF, cette demande des Fran­çais de par­ti­ci­per à leur des­ti­née. À l’organisation de la socié­té. À la politique.

C’est aus­si la reven­di­ca­tion pre­mière des Gilets-Jaunes, le RIC, le Réfé­ren­dum d’Initiative Citoyenne. Plé­bis­ci­té son­dage après sondage.

L’intelligence, ce sont toutes ces ini­tia­tives citoyennes qui déve­loppent et pro­posent des outils, des façons de faire, pour concré­ti­ser la par­ti­ci­pa­tion active des Fran­çais à la prise de décision.

Telle la Conven­tion Citoyenne pour le Cli­mat, récu­pé­rée puis tra­hie par Emma­nuel Macron.

Ou les nom­breuses pro­po­si­tions pré­sen­tées aux dépu­tés lors du groupe de tra­vail « Démo­cra­tie Numé­rique » qui s’est tenu en 2017.

Ce sont encore les assem­blées citoyennes, le tirage au sort, la pla­te­forme Par­le­ment et Citoyens, Le Vrai Débat, les réseaux sociaux, qui jouent un rôle impor­tant dans l’organisation et la pro­pa­ga­tion des idées. 

Nous l’avons vu avec les révo­lu­tions du prin­temps arabe, celles du Liban, du Chi­li, de Hong-Kong en 2019, et plus récem­ment en Biélorussie.

L’urgence, c’est la situa­tion de pré­ca­ri­té into­lé­rable dans laquelle se trouvent nombre de nos conci­toyens. Près de 10 mil­lions de pauvres dans la sixième éco­no­mie mondiale.

Ou encore les délo­ca­li­sa­tions, les plans de licen­cie­ment, la réduc­tion à peau de cha­grin de notre indus­trie et la perte de nos savoirs-faire.

C’est évi­dem­ment l’urgence climatique.

C’est aus­si l’urgente ques­tion de la sou­ve­rai­ne­té : ali­men­taire, médi­cale, indus­trielle… Pro­blé­ma­tique accrue et sou­li­gnée par la pandémie.

Et bien d’autres encore.

Le constat est posé. D’un côté les pro­blèmes, de l’autre la volon­té et l’intelligence collectives.

Et au milieu une cloi­son qui empêche l’un d’agir sur l’autre.

C’est là que le rêve commence.

Au début, les esprits sont embru­més, dis­per­sés. Essayant d’éteindre ce feu, puis celui-là, et l’autre ! Mais nos actions, diluées par l’éparpillement, n’arrivent à rien.

Jusqu’à ce qu’une lueur appa­raisse. La brume se dis­sipe. Une ser­rure est là. La ser­rure d’une porte qui contient notre volon­té d’agir. Pous­ser dans tous les sens ne sert à rien. Ce qu’il faut, c’est insé­rer la clé dans la ser­rure et la tourner.

Cette clé, qui va libé­rer notre volon­té réfor­ma­trice, tient en trois lettres et une phrase :

Le RIC consti­tuant et la modi­fi­ca­tion de l’article 89 de la Constitution :

« … »

Eurê­ka ! Nous comprenons.

Pour pou­voir agir, sur le chô­mage de masse, la san­té, l’éducation, la sécu­ri­té, sur telle ou telle lutte qui vous tient à cœur…, cette com­bi­nai­son RIC consti­tuant + modi­fi­ca­tion de l’article 89 est LE préalable.

La for­mule est là. Elle est posée. Elle est intel­li­gible. C’est elle ! C’est la clé !

Tous les pos­sibles sont der­rière cette condi­tion sine qua non.

Nous nous recen­trons. Nous nous concen­trons. Ensemble, nous tour­nons la clé. La porte s’ouvre, et avec elle notre pos­si­bi­li­té d’agir.

Enfin… Enfin notre éner­gie ne tourne plus à vide. Ça y est. Nous agis­sons sur le concret.

Nos vies changent. La France change ! Elle rede­vient une source d’espoir, d’inspiration. Elle retrouve sa place de grande nation.

Nous en sommes acteurs.

D’une démo­cra­tie de façade, la France devient la pre­mière Démo­cra­tie authentique.

Le rêve de Démo­cra­tie se réa­lise. Ce rêve, il ne tient qu’à nous d’en faire une réalité.

En ces­sant de nous dis­per­ser pour des luttes sur les­quelles nous n’avons aucune prise concrète.

Ces luttes valent mieux que nos vains efforts. Elles valent d’être prises au sérieux. C’est-à-dire que nous puis­sions ins­ti­tuer notre puis­sance d’agir.

Car la Démo­cra­tie n’est pas un mot creux. La Démo­cra­tie, c’est l’exercice concret du pou­voir popu­laire. Le pou­voir d’agir.

Guillaume Tan­neux, membre du MCP.

Pour passer à l'action

Pas le temps d'agir ?

Autres articles

Découvrir l’association DEMOCRATIE DIRECTE FRANCE

Découvrir l’association DEMOCRATIE DIRECTE FRANCE

    Rendez-vous ce mardi 21 juin 2022 à 20h30 pour assister en direct à l’interview de Patrick Madrolle de : Démocratie Directe France ! Le MCP, dans le cadre de son émission "Comment démocratiser la France", vous invite à participer avec Pierre-Alain...

Opération nez rouge sur les affiches des législatives 2022

Opération nez rouge sur les affiches des législatives 2022

Il y a quelques semaines, une action MCP a rencontré beaucoup de succès : l'action détournement Panneaux d’Affichage Libre de la Présidentielle 2022. Cette fois encore, le Mouvement Constituant Populaire invite tous les citoyens qui détestent le système électoral...

Convergence démocrate aux législatives

Convergence démocrate aux législatives

Rediffusion https://www.youtube.com/watch?v=ySwTHU6CQUU [ Partager sur Facebook ] Live au sujet de la stratégie de convergence démocrate aux législatives (environ 15 mouvements et 500 candidats). Pour parler de la stratégie en cours, nous sommes en compagnie de...

La newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les actualités importantes du MCP par mail.